la femis concours montage

Département scénario Présentation du département par Philippe Lasry et Yves Thomas, Directeurs du département scénario.
Cela va se jouer entre le rideau et la promesse.Cest donc un apprentissage du regard et de lécoute qui suppose que rien na été vu, rien entendu, rien gagné définitivement au tournage, et quil vaut mieux mille fois risquer de perdre que risquer davoir gagné davance.Pour l'année, les inscriptions sont closes et la liste définitive des admis sera publiée au mois de juillet prochain.Les étudiants admissibles sont cuisinés par un jury composé de sept professionnels.Ils ne se voient pas faire autre chose que du cinéma.Le concours de la Fémis est un véritable parcours du combattant, comme l'illustre le documentaire "Le carte cadeau rennes Concours" sorti en salle le Témoignages d'étudiants qui le préparent avec passion.14 page suivante Tous les ScripteCursus La RésidenceCursus Séries les promotions.Ève, 20 ans, en troisième année de cinéma à l'université Paris-Nanterre, redoute surtout la toute dernière étape.Son professeur de cinéma a organisé une projection privée en compagnie de la réalisatrice.Pour son concours explique Wladislas, 19 ans, en khâgne moderne au lycée Henri-Poincaré de Nancy.




Plus qu'un concours, c'est une occasion en or de sortir de chez soi, de s'ouvrir au monde, de mieux connaître ses attentes et ses possibilités vis-à-vis du cinéma, de débattre avec les plus grands noms du septième art".Département montage Présentation du département par Jacques Comets et Catherine Zins, Directeurs du département montage.Wladislas a pu voir le documentaire de Claire Simon sur le concours de la Fémis en avant-première.Pourquoi cette école et pas une autre?Wladislas est en train de réaliser "un rêve un peu fou" qui le suit depuis le collège : passer le concours général de la Fémis, accessible après un bac2, pour devenir, après quatre ans de formation, réalisateur, scénariste, chef opérateur ou encore décorateur.Département son Présentation du département par Jean-Pierre Laforce et Stéphane Thiébaut, Directeurs du département son.Après la projection, le responsable des admissions rallume la lumière et lâche, devant un immense amphithéâtre bondé : "Bien, vous avez trois heures".Elle est en cours avec Wladislas et vise le département d'enseignement scénario : "Le documentaire ne m'a pas découragé, bien au contraire.Si je ne tente pas, je suis sûre de ne pas être prise".


[L_RANDNUM-10-999]